Scénario

- Le réparateur d’ordinateur… 
Ça marche aussi avec le plombier, le technicien du câble, l’électricien… A vous de choisir !
Biquet, artisan d’un soir donc, sonne à la porte. Toute fraîche et pomponnée dans votre nouvelle nuisette en satin, vous le recevez. Le courant passe très bien entre vous, et vous vous amusez à flirter pendant que cet homme viril et rassurant trifouille dans sa boîte à outil. L'idéal, c'est de faire durer un peu le moment où vous tournez tous les deux autour du pot. Votre réparateur alors commence vraiment à réparer, et vous vous penchez sur lui, vous le frôlez… Une étape essentielle pour faire monter le désir.

Le thème
Celui du sexe léger. C'est le fantasme de la rencontre surprise, inattendue. Je te plais, tu me plais, et on ne se prend pas la tête. Et souvent, cette expérience se révèle beaucoup plus excitante et concluante en jeu que dans la réalité ! 

- L’autostoppeuse
Vous pouvez jouer le jeu à fond, avec une voiture, si vous avez repéré un endroit calme et un peu isolé pour vous arrêter près du bord de la route. Seul impératif : porter une jupe (plus facile à relever pour passer aux choses sérieuses) et vous montrer très discrets. Pour ceux qui ne sont pas motorisés, pas de souci : deux chaises côte à côte dans votre salon, et vous voilà installés dans le plus sûr et discret des engins.

Le thème 
C'est le sexe instantané, la promiscuité, l'enfermement dans un lieu clos très resserré qui crée un lien immédiat. On peut le jouer dragueur (c'est l'homme qui attaque), ou au contraire jeune femme entreprenante. Cela dépend ce qu'on préfère ! 

- La prisonnière et le geôlier
Enfermée dans votre cellule, punie, vous êtes totalement sous la coupe de Biquet qui vous surveille. Manifestement, vous lui plaisez. Vous lui plaisez même beaucoup… Où va vous mener cette attirance et cette relation dominant/dominé ?

Le thème
C'est la dépendance. Le jeu peut aller dans plusieurs directions : le prisonnier séduit la geôlière pour en obtenir des avantages, ou la prisonnière se laisse séduire de peur des représailles… Version sado-masochiste, ou simplement romantique, choisissez le registre qui vous convient ! 

- La call-girl de luxe et le client
Vous êtes tellement sexy et experte en la matière que votre homme est prêt à payer très cher pour faire l'amour avec vous ! Pour vous, tout est permis : tenue provocante, gestes osés, attitude entreprenante… Sortez de vos habitudes. Pourquoi ne pas vous donner rendez-vous dans un bar luxueux pour la rencontre, jouer votre scénario puis rentrer à la maison ensuite pour concrétiser !

Le thème 
La courtisane qui sait plaire, séduire, garder un homme… et en plus, le faire payer !

- Le robot obéissant
L’un de vous deux joue le robot. Il ne peut prendre aucune décision par lui-même et obéis aux consignes de son maître. Le maître lui précise les mots qu’il doit prononcer ou les gestes à faire pour lui donner du plaisir. Le robot ne peut prendre aucune initiative, il se contente d’exécuter des ordres. 

Le thème
La toute puissance. Laisser enfin tous ses désirs se réaliser ! Ou être l'esclave de quelqu'un à qui l'on veut vraiment donner du plaisir. 

- La belle au bois dormant
Vous êtes plongée dans un sommeil très profond, dont seul un prince charmant très habile peut vous faire sortir. Et ce n’est pas sûr qu'un simple baiser suffise… C'est un jeu pratique, car la belle s'allonge sur un lit ! C'est confortable pour la suite des évènements. Et c'est d'autant plus excitant qu'elle met de temps à réagir aux caresses et baisers de son prince !

Le thème
La sensualité, l'homme amoureux qui sait éveiller le désir. C'est un thème vieux comme le monde : le jour où survient le prince charmant, le corps s'éveille enfin ! 

- La strip-teaseuse
... ou le chippendale ! Légèrement vêtue, vous dansez pour votre amant tout en vous effeuillant avec sensualité, et Monsieur n’a pas le droit de toucher… sauf exception ! Vous multipliez les poses et gestes lascifs, vous savez comment déclencher son désir.

Le thème
L’exhibitionnisme et le voyeurisme dans tout ce qu'ils ont de sain et naturel ! Chacun aime regarder le corps de l'autre ou se sentir regardé et désiré. Car la vue est un des sens qui participe le plus au désir et au plaisir. Surtout chez les hommes ! 

- L’amour sous la contrainte
Si dans la réalité, c'est un acte répréhensible, dans le fantasme et le jeu, la signification en est totalement différente. Dans le monde réel, contraindre l'autre est une agression, voire un viol. Dans le jeu, au contraire, il signifie : "tu es si désirable que je ne peux te résister. Tu as un tel pouvoir sur moi que je te veux à tout prix". Et pour une femme, cela peut être très libérateur. Elle peut se laisser aller à faire des choses qu'elle n'aurait jamais osées, puisqu'elle y est obligée. Mais attention, cela doit toujours rester un jeu et les deux partenaires doivent être totalement consentants sur le scénario. Sinon, cela pourrait devenir très désagréable.

Le thème
Le sexe sous contrainte, la séduction violente, l'élan irrésistible.